IMPORTANT GROUPE EN BRONZE "LES TROIS GRACES" D'APRES GERMAIN PILON, XIXE SIECLE

vendu
Stock actuel : 0

Important groupe en bronze à patine brune nuancée représentant trois femmes adossées, vêtues de tuniques légères, dont les mains se joignent, semblant esquisser une ronde très lente. L'élégance mesurée des gestes, la sérénité de l'expression, la régularité des visages font référence à l'Antique. Ce bronze repose sur une base tripode à riche décor d'inspiration Renaissance, et un socle en velours rouge. Il a été réalisé à la fin du XIXe siècle d'après le monument du coeur du roi Henri II, exécuté par Germain Pilon au XVIe siècle. Cachet de réduction mécanique A. COLLAS. Bronze réalisé probablement par Barbedienne. Légère fente à un cou. Dimensions du bronze sans socle: L:45cm, P:40cm, H:96cm. Dimensions avec socle: L:45cm, P:40cm, H:103cm. Le monument du coeur d'Henri II fut commandé en 1561 par Catherine de Médicis pour son défunt époux. Placé dans l'église du couvent des Célestins à Paris, il devait recevoir le coeur du roi et de la reine de France. Germain Pilon sculpta le groupe des Grâces, et l'Italien Dominique Florentin réalisa le soubassement triangulaire. Le groupe des Grâces s'inspire d'un groupe antique de la triple Hécate. Il évoque aussi une cassolette dessinée par Raphaël pour François Ier, et gravée par Marc-Antoine Raimondi. Pour les anciens Romains, les Grâces symbolisaient la fidélité conjugale. Les inscriptions du soubassement, qui commémorent l'union indéfectible des deux époux, accréditent cette interprétation. Le monument légitime ainsi le rôle politique de Catherine de Médicis dans la direction du royaume. L'original en marbre est conservé au Musée du Louvre. Germain Pilon (Paris, vers 1528-1590) est l'un des plus importants sculpteurs de la Renaissance française. Il a été le sculpteur des tombes des rois français du XVIe siècle. Fils du sculpteur André Pilon, il s'initie auprès de ce dernier, au modelage de la terre cuite et à la taille de pierre. Nommé contrôleur des Poinçons et Monnaies du roi, il apprend également l'art de la fonte et du ciselage du bronze. De 1558 à sa mort, il travaille pour la Cour de France, réalisant les monuments funéraires de François Ier et d'Henri II, les gisants de ce dernier et de Catherine de Médicis, ainsi que les monnaies royales. Il est également un sculpteur apprécié de l'aristocratie française, là encore spécialisé dans l'art funéraire. Bibliographie: Base des oeuvres du Musée du Louvre. http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/monument-du-coeur-d-henri-ii Epoque Fin XIX°, Circa: 1880 Dim: L:45cm, P:40cm, H:102cm.

LP : 2227
Disponibilité : Vendu
Largeur : 45 (cm)
Hauteur 102 (cm)
Profondeur 40 (cm)

Un emballage sécurisé

Nous emballons nous-même tous nos objets dans des cartons à triple cannelure ou des boîtes en bois.

Une livraison rapide

Nous assurons la livraison dans le monde entier avec des partenaires de confiance.

Des garanties

Tous nos objets sont assurés par AXA Art

Un paiement sécurisé

Payez en toute sérénité, notre site est sécurisé